Comment changer d’avocat pendant une succession ?

Pourquoi changer d’avocat dans une succession ?

Il arrive que parfois on ait envie de changer d’avocat parce que, par exemple, on le sent inaccessible, que votre dossier est traité par une personne que vous n’avez jamais vue, et qui ne répond pas à vos sollicitations téléphoniques ou courriels, ou plus simplement parce que le lien de confiance est rompu.

Il arrive aussi que l’on préfère avoir pour avocat un véritable spécialiste, plutôt qu’un avocat généraliste qui traite de toutes sortes de problèmes juridiques, sans pour autant avoir une véritable qualification dans la matière de votre dossier.

On ne dira jamais assez à quel point ce rapport entre l’avocat et son client éminemment personnel nécessite un véritable rapport de confiance. Un client nous raconte son histoire, nous confie ses soucis, parfois ses douleurs, prend le temps de nous dire ses espoirs, ses attentes.

L’avocat est le dépositaire d’une histoire qui va se transformer en affaire, et en dossier à traiter, pour obtenir le meilleur résultat possible.

Si on prend un avocat c’est pour être aidé, défendu et entendu. C’est pour débloquer une succession difficile.

Quelles sont les étapes pour changer d’avocat ?

Il suffit de prendre un autre avocat lequel écrira à son confrère précédent une simple lettre visant nos obligations déontologiques. On demande au précédent confrère s’il ne voit pas d’inconvénient à ce changement, si le client est à jour de ses horaires, et où en est la procédure, si nécessaire. Le confrère précédent nous remet alors le dossier, et doit nous le remettre.

Il est souvent plus aisé de commencer un dossier parce qu’alors on choisit notre ligne de défense et on rédige selon ce choix. Il est aussi possible de prendre un dossier qui a été à moitié traité et parfois « maltraité », alors on recommence le travail.

Le travail d’un avocat est aussi un travail personnel qui ne peut être copié sur aucun autre, même si parfois on redit les mêmes choses que son confrère parce qu’il n’y pas d’autre façon de les écrire, comme par exemple, les faits d’un dossier. Chacun a son style et plus simplement sa façon de voir les choses et de traiter un dossier.

Cela signifie que l’avocat spécialiste va faire œuvre créatrice en écrivant des pages de droit pour assurer la défense de son client ; il s’agit d’y mettre sa compétence juridique, d’expliquer clairement ses arguments, et de présenter une véritable défense permettant au tribunal de vous donner raison.

Chaque dossier est différent, chacun mérite le meilleur traitement possible, il nous revient donc de le faire toujours dans un rapport de confiance.

Quelle est la spécificité du travail d’avocat spécialiste en droit des successions ?

En matière de succession, il existe une situation de fait qui va être traduite en situation juridique. Dès le décès d’un proche, un avocat spécialiste des successions va suivre son client tout le long du déroulement des opérations de liquidation de la succession avec le notaire. Dès lors que les intérêts de son client sont menacés, il interviendra à chaque stade du règlement de la succession et validera chaque étape.

Il tentera une transaction, un accord entre les parties pour un règlement plus rapide de la succession, à condition que les intérêts de son client soient préservés et ceci avec le plein accord de son client. Le dialogue est constant et la stratégie est établie ensemble.

Le but est de débloquer une succession. C’est donc une situation complexe qui nécessite un avocat parce que dans la plupart des cas, la succession n’est toujours pas liquidée plusieurs mois après le décès. Dans le cas de successions complexes, il existe des conflits entre héritiers : par exemple, des donations entre vifs non rapportées, du recel successoral, des actifs comme des comptes bancaires qui ont disparu, un testament qu’il faut annuler ou encore une assurance vie qui a été détournée.

Chacun de ces problèmes nécessitent analyse, étude, le but étant de ménager les intérêts du client : votre avocat est votre meilleur allié puisqu’il ne va s’occuper que de vos intérêts.

Il faut enfin ajouter que rien ne sert de laisser une situation se dégrader : il faut réagir et prendre rapidement un avocat.

Marie-Christine CAZALS

Avocat spécialiste en droit des successions
Inscrite sur la liste nationale des avocats spécialistes mention droit du patrimoine familial

Fermer le menu

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Si vous souhaitez refuser ces cookies, certains contenus seront désactivés.