L’avocat est le confident nécessaire du client.

Le secret professionnel de l’avocat est d’ordre public. Il est « général, absolu et illimité dans le temps » (Article 2 du règlement intérieur National des barreaux).

Nous respectons cette règle et nos clients sont accueillis avec toute la confidentialité souhaitée. Jamais rien n’est divulgué de nos entretiens.

Cette garantie permet à notre clientèle, d’être certain que leurs situations, leurs projets et leurs souhaits resteront totalement confidentiels :

  • dans des dossiers de successions complexes
  • avec des implications économiques ou familiales conséquentes

Le personnel de secrétariat et d’administration est tenu à la même obligation.
Les affaires de succession racontent toujours l’histoire d’une famille, parfois la décomposition d’une famille. Il y a les liens affectifs qui se brisent ou qui n’ont jamais existé. Il y a les ressentis douloureux.

Nous prenons connaissance aussi de tout le patrimoine, celui des parents, celui de nos clients et les interférences patrimoniales entre les membres d’une famille. Nous savons ce qu’il y a sur les comptes bancaires, ce qui a été donné, dépensé, détourné… Nous identifions où sont les immeubles, leur valeur. Nous constatons comment vivent les uns et les autres car une succession concerne certes notre client, mais aussi l’ensemble de la famille.

C’est dire que le secret professionnel est indispensable et que la certitude du secret des affaires de famille et du secret du patrimoine est impérative pour que nos clients nous accordent leur totale confiance.

C’est pourquoi nous considérons qu’il est préférable de travailler ensemble avec des collaborateurs de toute confiance, pour avoir la certitude qu’aucune information sur les dossiers ne circule. 

Fermer le menu

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Si vous souhaitez refuser ces cookies, certains contenus seront désactivés.