Maître Charles Cazals, avocat au barreau de Paris, témoigne sur le danger d’une possible arnaque de falsification de date en 2020 : les documents officiels comme les testaments, les donations et les successions ne sont pas concernés car ces documents sont signés avec un notaire via un acte authentique.

Matinale de LCI, vendredi 3 janvier 2020.

Fermer le menu

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Plus de détails et paramètres sur notre Politique de confidentialité

Vous pouvez sélectionner ci-dessous le type de cookies que vous souhaitez accepter. Pour certains services, la consultation des pages pourrait être restreinte. Vous avez alors la possibilité d'approuver manuellement le contenu désactivé :

Fonctionnels et nécessairesCes cookies sont nécessaires car ils permettent le bon fonctionnement du site web

AnalytiquesNous utilisons des cookies analytiques qui nous permettent d'optimiser le contenu du site web en fonction des données de navigation.

SociauxNous utilisons des cookies sociaux afin de vous proposer des vidéos sur YouTube.